Plant de Cannabis Mâle ou Femelle

mai 18, 2020 5 minutes de lecture

Plant de Cannabis Mâle ou Femelle

I. L'évolution des Plants de Cannabis

Les plantes de cannabis ont énormément évolué au cours des deux dernières décennies, principalement grâce à l'homme. Nous avons passé des années à combiner différentes espèces de toute la planète. Chaque variété a ses caractéristiques spécifiques, telles que la structure, le type de bourgeons, la saveur et les effets. Lorsque vous combinez des plantes mâles et femelles qui ont des souches différentes, le nouveau plant de cannabis prend les caractéristiques des deux, ce qui permet de créer des plantes totalement différentes les unes des autres.

Grinder Feuille de Weed Violet

L'une des plus grandes évolutions a été l'apparition de plantes féminisées, après des années de travail, les plantes de cannabis peuvent être à 99% de chances d'être des plants femelles. Ce sont uniquement les plants femelles qui permettent de cultiver de l'herbe psychoactiveLes plantes mâles pollinisent les plantes femelles, qui remplissent leurs fleurs de graines. Pour obtenir de l'herbe de qualité, il faut bien séparé les plants, et surtout les plants mâles des plants femelles.

Champs de Chanvre

II. Les plants mâles et femelles

 

Différencier les fleurs de cannabis mâles et femelles n'est pas difficile. Les cultivateurs de cannabis se concentrent généralement sur la culture de plantes de marijuana femelles car elles produisent de grandes fleurs couvertes de résine utile à des fins médicinal et récréatives.

Weed

A. Les Plants Femelles

Les plantes femelles sont essentiellement ce que tout le monde recherche dans la culture du cannabis, car ce sont elles qui produisent la partie de la plante qui contient le plus de THC. Avec une seule plante mâle et une quantité infime de pollen, vos plantes peuvent finir par remplir leurs fleurs de graines. Si vous avez des plantes mâles et femelles dans la même zone de culture, les bourgeons qui y sont cultivés ne produiront que des graines et vous ne pourrez donc pas en fumer. D'où l'importance de séparer les plants mâles, des plants femelles. Vous pouvez distinguer les femelles car leurs fleurs ne se ferment pas complètement, elles sont en fait assez ouvertes et elles produisent de petits poils appelés pistils. Ils sont incroyablement faciles à reconnaître, car la première chose qu'ils produisent sont leurs pistils, que les plantes mâles n'ont pas du tout.

Plant cannabis femelle

B. Les Plants Mâles

Les cultivateurs de cannabis utilisent des plantes de marijuana mâles pour polliniser les plantes femelles afin de produire des graines. Vous pouvez distinguer les plants de marijuana mâles des plants femelles grâce aux petits sacs en forme de banane (qui se produisent et s'ouvrent ensuite pour libérer le pollen) qui se forment au niveau des nœuds des feuilles pendant la phase de préfloraison. Les plants de marijuana mâles produisent également leurs propres fleurs, mais elles sont plus petites que celles des plants femelles et se forment à la base des feuilles de la plante.

Plant cannabis mâme

C. Les Plants Hermaphrodites

Les plantes de cannabis hermaphrodites sont relativement rares, et le potentiel d'autopollinisation d'une plante de marijuana est ni souhaité, ni volontaire chez la plupart des cultivateurs. Vous pourrez voir les organes sexuels mâles et femelles au niveau des nœuds des feuilles pendant le stade végétatif de la plante. Les fleurs de cannabis hermaphrodites sont généralement petites et parsemées de graines.

Plant cannabis hermaphrodite

III. DISTINCTION DES PLANTES DE CANNABIS FEMELLES

Les plantes femelles de weed sont la préférence absolue de la plupart des cultivateurs qui veulent de gros bourgeons pour obtenir plus d'herbe, à fins thérapeutiques ou non. En effet, les fleurs femelles sont enrobées d'une épaisse couche de résine riche en cannabinoïdes qui détermine leur potentiel récréatif et médicinal. Cette résine est produite par des glandes en forme de champignon sur la plante appelées trichomes, en fait de minuscules usines de cannabinoïdes.

Resine de weed

En plus d'avoir une utilisation pour les humains, cette substance résineuse est extrêmement importante pour la reproduction et l'évolution de la plante de cannabis. Elle permet aux plantes femelles de saisir le pollen mâle, ce qui entraîne la fertilisation de la plante. Une fois la fertilisation effectuée, la plante femelle ira en graine, assurant la survie de l'espèce et fournissant aux cultivateurs un potentiel de reproduction et de culture.

Cependant, une raison importante pour détecter le sexe des plantes dès le début est de distinguer les mâles et de les retirer de l'espace de culture. Cette mesure sera prise par les cultivateurs qui cherchent à optimiser la qualité et la quantité des rendements. Si les plantes femelles sont tenues à l'écart du pollen produit par leurs homologues mâles, elles commenceront à produire une résine bien plus précieuse dans une tentative désespérée de capturer le pollen et de se féconder. Si l'on ne trouve pas de pollen, le résultat final sera des fleurs recouvertes d'une couche dense de trichomes. Cela est dû au fait que les ressources disponibles sont exploitées pour la production de résine, plutôt que pour la production de semences.

IV. DISTINCTION ENTRE LES PLANTES DE CANNABIS MÂLES

Les plantes de cannabis mâles matures ne sont pas trop difficiles à distinguer de leur parenté féminine. Cependant, pendant les phases de semis et de végétation du cycle de croissance, il est pratiquement impossible de dire s'il s'agit d'une plante mâle ou femelle. À ces stades précoces, les plantes se contentent de pomper des feuilles en éventail pour effectuer une photosynthèse aussi poussée que possible afin de gagner en taille et en circonférence.

Les plantes mâles commenceront à se manifester pendant la période initiale de la phase de floraison. Certaines variétés présenteront ce que l'on appelle des "pré-fleurs" pendant cette phase.

Les mâles produiront de petites pré-fleurs en forme de boule, contrairement aux pistils en forme de fil produits par les dames. Si les plantes ne montrent pas de pré-floraison, il faut attendre encore quelques semaines après le changement de photopériode, en surveillant de près les développements. Ces différences deviennent beaucoup plus évidentes par la suite, au point qu'il est pratiquement impossible de ne pas les distinguer.

Plant de weed male

L'un des premiers signes que vous remarquerez est que les plantes mâles de votre culture ont des tiges nettement plus épaisses que les femelles, et que ces structures plus larges possèdent moins de feuilles en éventail que les spécimens femelles. Ce diamètre accru sert à soutenir la hauteur des plantes mâles dans le cadre de l'évolution.

Une fois que la phase de floraison a commencé, vous voudrez observer constamment les nœuds de vos plantes (le point où les branches fusionnent avec la tige principale). C'est à cet endroit que les organes reproducteurs de chaque sexe émergent. Dans le cas des mâles, vous remarquerez que des grappes de petites boules apparaissent environ deux semaines après le début de la floraison. Ces structures sont en fait des sacs à pollen qui produisent et retiennent ce matériel reproductif jusqu'à ce que la plante ait atteint un certain niveau de maturité.

Chanvre mâle

Cependant, la production de graines reste très importante car le cannabis et le chanvre sont tous deux des plantes annuelles. Cela signifie qu'ils poussent à partir de graines, fleurissent et meurent tous en un an. Les plantes vivaces comme les arbres poussent à partir d'une graine et ont de nombreuses années de production de fruits ou de cultures tout au long de leur vie. C'est pourquoi les graines de chanvre/cannabis sont toujours très précieuses et deviennent une culture plus courante.

Ces graines sont recherchées non seulement par les cultivateurs de cannabis et l'hybridation, mais aussi par l'industrie alimentaire. Les graines de chanvre sont de plus en plus souvent utilisées dans les cuisines et les restaurants du monde entier en raison de leur teneur élevée en protéines et en graisses. Elles apportent un peu plus de nutriments dans chaque assiette ou smoothie.

GRINDER


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.