L'Histoire Du Cannabis

septembre 30, 2021 6 minutes de lecture

L'Histoire Du Cannabis

I. Le premier contact de l’Homme et du cannabis


Le cannabis, également connu sous le nom de marijuana ou de chanvre, il a une longue histoire avec l'être humain. La plupart des anciennes cultures ne cultivaient pas la plante pour la consommer, mais comme une plante à usage médicinale, ou industriel. Ces premières plantes de chanvre avaient de très faibles taux de tétrahydrocannabinol (THC), le produit chimique responsable des effets psychotropes de la marijuana.

A. 2700 avant J-C

La première référence à l'utilisation du cannabis se trouve dans un manuel médical chinois datant d'environ 2700 avant J-C. La légende chinoise affirme que cette plante était utilisée uniquement à fin thérapeutique dans le traitement des rhumatismes, de la goutte, de la malaria. Cela a été documenté par l'empereur chinois Shennong, connu comme le père de la médecine chinoise.

Ecrits chinois

B. 1500 avant J-C

Un papyrus égyptien datant d'environ 1500 avant J.-C. mentionne le cannabis comme un moyen utile de traiter l'inflammation. Mais nous n'avons pas plus d'information à cette époque.

C. 1000 avant J-C

Dans le monde arabe, les références au haschisch ont commencé à apparaître dans les années 1000 après J-C environ. Les effets intoxicants de la plante ont commencé à être soulignés à cette époque. Les musulmans ont utilisé la marijuana à des fins récréatives depuis que la consommation d'alcool a été interdite par le Coran, mais pas la marijuana. Les hindous en Inde révéraient l'utilisation de la marijuana dans une boisson légèrement intoxicante appelée Bhang, disant qu'elle guérissait une longue liste de maux, y compris des problèmes d'insolation, de digestion et de dysenterie.

Civilisation arabe

Il existe des preuves que les cultures anciennes connaissaient les propriétés psychoactives de la plante de cannabis. Elles ont peut-être cultivé certaines variétés pour produire des niveaux plus élevés de THC destinés à être utilisés lors de cérémonies religieuses ou de pratiques de guérison.

2. Le développement du chanvre dans le monde entier

Les plants de cannabis ou de chanvres ont d'abord évolué en Asie centrale avant que les Hommes introduisent la plante en Afrique, en Europe et finalement en Amérique. La fibre de chanvre était utilisée pour fabriquer des vêtements, du papier, des voiles et des cordes, et ses graines servaient de nourriture.

A. En Amérique

Comme c'est une plante à croissance rapide, facile à cultiver et aux multiples usages, le chanvre était largement cultivé dans toute l'Amérique coloniale et dans les missions espagnoles du sud-ouest. Au début des années 1600, les colonies de Virginie, du Massachusetts et du Connecticut ont exigé des agriculteurs qu'ils cultivent du chanvre.

Colon

Au milieu des années 1500, les Espagnols ont introduit le cannabis dans le Nouveau Monde. Ils avaient l'intention de cultiver cette plante les fibres solides qui peuvent être utilisées pour les vêtements, les sacs et plus particulièrement pour le gréement des bateaux. Plus de 120 000 livres de cordes de chanvre fabriquées à partir de fibres de plantes de cannabis ont été nécessaires pour compléter le gréement pour la Constitution des États-Unis.

B. En France

L'histoire de la France en matière de marijuana remonte au XVIe siècle, lorsque Jean Talon, le premier intendant de la Nouvelle-France, a forcé les colons français à cultiver du chanvre sous le règne du roi Louis XIV. Au début, les cultivateurs hésitaient parce qu'ils voulaient planter des cultures vivrières, mais leurs maîtres de maison exigeaient qu'ils cultivent du chanvre pour ses fibres solides. Les propriétés psychoactives de la drogue n'ont été introduites en France qu'au XVIIIe siècle, lorsque Napoléon Bonaparte a commencé son ascension au pouvoir.

Colon cannabis

Alors que Napoléon prenait le pouvoir, certains pensaient que le cannabis suscitait de graves inquiétudes parmi ses troupes en Égypte, qui fumaient du haschisch au lieu d'alcool, ce qui a donné lieu à de nombreux rapports de mauvais comportement. Jacques-François Menou a réagi en émettant un ordre interdisant la marijuana, mais l'armée de Napoléon a renvoyé des échantillons de haschisch à des collègues pour qu'ils les analysent et les expérimentent. Le Dr Jacques-Joseph Moreau expérimentait également le cannabis, devenant le premier médecin à faire un travail systématique sur les effets des drogues sur le système nerveux central en administrant de la marijuana à des malades mentaux pour étudier leurs réactions. Moreau croyait que le cannabis médical était la clé pour comprendre les maladies mentales.

Le Club des Haschischins

III. La marijuana à usage médical

Dans les années 1830, Sir William Brooke O'Shaughnessy, un médecin irlandais étudiant en Inde, a découvert que les extraits de cannabis pouvaient aider à réduire les douleurs d'estomac et les vomissements chez les personnes souffrant du choléra.

À la fin des années 1800, des extraits de cannabis étaient vendus dans les pharmacies et les cabinets médicaux dans toute l'Europe et aux États-Unis pour traiter les problèmes d'estomac et d'autres affections. Il n'était pas question de stupéfiant, mais d'usage thérapeutique uniquement.

Les scientifiques ont ensuite découvert que le THC était à l'origine des propriétés médicinales de la marijuana. En tant que composé psychoactif responsable des effets psychotropes de la marijuana, le THC interagit également avec des zones du cerveau capables de réduire les nausées et de favoriser la faim.

 CBD

Le cannabis est apparu comme un ingrédient dans de nombreux médicaments brevetés de l'époque, mais il ne représentait qu'un faible pourcentage par rapport au nombre de ceux qui contenaient de l'opium ou de la cocaïne.

La marijuana a été inscrite à la pharmacopée des États-Unis de 1850 à 1941 et a été prescrite pour diverses affections, notamment les douleurs de l'accouchement, les nausées et les rhumatismes. Son utilisation comme substance intoxicante était également courante des années 1850 aux années 1930.

IV. Loi sur la taxation de la marijuana

Peu après 1910, les législateurs européens et américains ont commencé à interdire la consommation de drogues. Tout d'abord, il y a eu une Convention sur l'opium en 1912 et la loi Harrison de 1914 qui, pour la première fois, a défini l'usage du cannabis et d'autres drogues comme un crime. En 1925, le cannabis était interdit ou limité dans treize pays, dont les États-Unis. Pour une raison quelconque, cette loi n'est entrée en vigueur qu'en 1938.

La Marijuana Tax Act de 1937 a été la première loi fédérale américaine à criminaliser la marijuana à l'échelle nationale. La loi imposait une taxe d'accise sur la vente, la possession ou le transfert de tous les produits de chanvre, ce qui criminalisait effectivement toutes les utilisations de la plante, sauf les utilisations industrielles.

Marijuana interdit

Le chanvre industriel a continué à être cultivé aux États-Unis tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Les derniers champs de chanvre américains ont été plantés en 1957 dans le Wisconsin.

La loi sur les substances contrôlées de 1970 a classé la marijuana, avec l'héroïne et le LSD, dans l'annexe I, ce qui signifie qu'elle présente un fort potentiel d'abus et qu'elle n'a pas d'usage médical accepté. La Colombie est alors devenue le principal fournisseur.

V. La culture autour de la Marijuana

C'est dans les années 1920 que la marijuana a commencé à faire son apparition. On peut alors parler de "culture du cannabis". Certains historiens disent que son émergence a été provoquée par la prohibition. Son usage récréatif était en grande partie limité aux musiciens de jazz et aux gens du show-business. Les "Reefer songs" ont fait fureur dans le monde du jazz. Des clubs de marijuana appelés "tea pads" ont vu le jour dans toutes les grandes villes. Ces établissements étaient tolérés par les autorités, car la marijuana n'était pas illégale et les clients ne montraient aucun signe de nuisance ou de perturbation de la communauté. La marijuana n'était pas considérée comme une menace sociale.

Dans les années 1950, elle était devenue un accessoire de la génération du beat. Dans les années 1960, elle a été utilisée par des étudiants et des "hippies" et est devenue un symbole de rébellion contre l'autorité.

 Hippie john lenon

La consommation de cannabis est un culte chez les rastas. Une caractéristique du rastafarisme est l'utilisation de la marijuana pour des rituels. Les pieux Rastas n'utilisent pas et ne doivent pas utiliser la marijuana à des fins récréatives ; elle est plutôt réservée à des fins religieuses et médicinales. Certains rastas n'en consomment pas du tout. Lorsqu'ils utilisent de la marijuana, le but est d'aider à la méditation et peut-être d'aider l'utilisateur à acquérir une meilleure compréhension mystique de la nature de l'univers. Un des représentants connu de cette religion est Bob Marley, qui est devenu un symbole de sa culture et de sa religion.

Il faut savoir qu’aujourd’hui les consommateurs de cannabis s'identifie grâce au nombre 420 !

VI. La légalisation du Cannabis de nos jours

La plupart des pays mènent une guerre contre la drogue et sa consommation, mais les mentalités changent et les pays s'adaptent à la consommation d'herbe, en la régularisant et le légalisant comme le Canada ou certains états des Etats-Unis.

Statut du cannabis à usage récréatif dans le monde :

 

  • Légal
  • Illégal mais dépénalisé
  • Illégal mais sanctions peu appliquées
  • Illégal

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.