Le Guide: Comment rouler un Joint ?

avril 27, 2021 4 minutes de lecture

Le Guide: Comment rouler un Joint ?

Un joint, c'est quoi ?

Le joint est l'une des façons les plus emblématiques de consommer du cannabis, et c'est un excellent moyen de profiter de la saveur de votre fleur de CBD. Tout fumeur de cannabis devrait apprendre à rouler un joint.

Il y a d'innombrables opinions sur les différentes façons de rouler un joint, mais quoi que vous fassiez, assurez-vous que votre création brûle de façon régulière !

 

Le nécessaire pour rouler un joint

Avant de commencer à rouler votre joint, vous devez préparer à l'avance votre matériel de roulage. Nous vous avons donc conçu une liste avec tout le nécessaire : 

  • Votre CBD ou herbe (fraise, mangue, vous avez le choix !)
  • Feuille à rouler
  • Toncar
  • Grinder 
  • Facultatif : Un stylo, ou un objet de forme similaire pour aider à emballer le joint.
  • Facultatif : plateau à rouler
Grinder

1ère étape: filtrer votre CBD

Réduisez votre cannabis en petits morceaux. Si votre CBD est bien séché, il devrait se décomposer facilement. Un grinder empêche votre main de devenir collante et donc de coller au papier du joint. 

Préparer

2ème étape: préparer votre feuille à rouler

Commencez par faire quelques plis en accordéon à l'extrémité du filtre, puis roulez le matériau à l'épaisseur souhaitée pour votre articulation. Le toncar n'est pas absolument nécessaire, mais il permet d'éviter que le mélange ne tombe de l'extrémité ou dans votre bouche lorsque vous fumez. Elle ajoute également une certaine stabilité au joint et vous permet de profiter de chaque morceau d'herbes sans vous brûler le bout des doigts.

Remplir joint

3ème étape: remplir le joint avec votre CBD

Remplissez le papier avec votre mélange et le toncar (si vous en avez fait un). Une fois que le papier contient la bonne quantité d'herbe (un demi-gramme à un gramme fait généralement l'affaire), vous pouvez commencer à former et à façonner le joint avec vos doigts.

Une petite remarque sur les papiers : Il existe de nombreux types et parfums de papiers à joints. Beaucoup de gens préfèrent les papiers de chanvre parce qu'ils ont tendance à être fins mais forts, et brûlent uniformément sans affecter la saveur de votre herbe.

Rouler joint

4ème étape: rouler votre joint

Une fois que vous avez chargé et façonné votre joint, il est temps de le rouler. Pincez le papier entre le bout de vos doigts et faites-le rouler d'avant en arrière pour tasser le cannabis et lui donner sa forme finale de cône.

Cette étape peut faire ou défaire la qualité de votre joint. Placez le côté non collé du papier dans le rouleau, enroulez-le et utilisez le bord collé pour fixer une extrémité du papier, en utilisant juste un peu d'humidité.

Conseil de pro : commencez par le côté avec le toncar car il peut aider à guider le papier lorsqu'il s'enroule sur lui-même.

Fumer joint

5ème étape: fumer votre joint !

Maintenant il ne vous reste plus qu'à profiter de votre joint. S'il vous reste de la fleur de CBD, pensez à la conserver dans un pochon pour éviter qu'elle fane ! 

Mais comment faire si vous n'avez pas de papier ? On a la solution !

Comment rouler un joint sans feuille ?

1. Trouver un substitut au papier


Nous nous souvenons tous des jours d'école où quelqu'un a réussi à passer en douce, surprise, n'a pas réussi à voler de papier à fumer dans la cachette de son grand frère.

Et puis finalement, vous vous retrouvez tous blottis derrière la salle de sport à essayer frénétiquement de rouler des joints avec du papier toilette, des couvertures de magazines et de vieux reçus, et vous avez gaspillé la majeure partie de l'herbe jusqu'à présent en essayant de le faire...

Le papier canson, souvent utilisé pour faire des fiches de révisions peut vous sauver la vie, et permettre de fumer

2. Papier chewing-gum


D'un autre côté, si vous n'êtes qu'une simple personne sans créativité et que vous n'avez pas de papier calque sur vous, vous avez peut-être de la chance si vous avez quelques chewing-gums dans votre poche. Cette feuille d'aluminium argentée dans laquelle sont emballés les chewing-gums ?

Si vous pouvez enlever la partie en aluminium sans endommager le papier en dessous, ce papier peut servir de substitut raisonnable. En prime, les résidus de sucre et de gomme qui restent sur le papier devraient vous aider à le coller, avec l'aide de votre langue.

En résumé...

Il y a une infinité de façons de rouler un joint. Vous pouvez les rouler grands ou petits. Soyez créatif, faites marcher vos cerveaux ! Certaines personnes ont même transformé le roulage de joint en un art à part entière, en roulant leur cannabis en un mélange unique d'origami fonctionnel.

Une autre astuce consiste à utiliser un billet de banque pour rouler un joint. Il suffit de plier un billet de banque en deux et d'y mettre votre herbe moulue. Faites-le rouler d'avant en arrière, glissez un papier à rouler derrière, enroulez-le et léchez-le. C'est simple comme bonjour, croyez nous !

D'autres variantes de joints que vous pouvez essayer de rouler sont un cross joint (deux joints croisés au milieu, ce qui vous donne trois extrémités à allumer), un pinner (un joint fin), ou un L joint ou une tulipe, qui ont des quantités supplémentaires d'herbe collées sur l'extrémité. Bref, vous avez le choix.

Joint cannabis


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.